• Véganisme abolitionniste

    Stop eating animals

    Je reviens d’une semaine de vacances sur une île magnifique dont le climat est idéal pour la culture de fruits et de légumes. Comme les saisons sont très peu marquées, plusieurs récoltes sont possibles tout au long de l’année. Je peux très bien y imaginer de beaux projets de permaculture multipliant encore les récoltes. Certains y existent déjà, mais…des animaux y sont exploités. Toute l’île pourrait être un paradis pour véganes et pour les animaux, mais les gens y ont choisi…la mort des animaux. Parce qu’apparemment, il n’y a que ça de vrai. De retour donc après cette semaine avec un arrière goût amer. Et ces remarques de personnes qui…