• Véganisme abolitionniste

    Anthropocentrisme et anthropomorphisme

    On reproche souvent aux véganes de véhiculer des idées anthropomorphiques. De même les véganes dénoncent l’anthropocentrisme des carnistes. Dans quelle mesure ces concepts s’appliquent-ils au véganisme ou au carnisme? Définition de l’anthropomorphisme: « Tendance à se représenter toute réalité comme semblable à la réalité humaine« . Comme le végane refuse de consommer des produits d’origine animale parce que tout comme nous, les animaux seraient sentients, ils auraient des sensations et sentiments, et qu’ils aspireraient à vivre si possible sans douleur, etc., on lui reproche d’attribuer des caractéristiques, comportements, intentions et besoins humains aux animaux. En deux mots, le végane donnerait des traits humains aux animaux alors que ceux-ci ne feraient que réagir…